Sélectionner une page

Le TFOC s’est déplacé samedi 26 février dans les Alpes Maritimes pour affronter un des prétendants au titre de Champion de France, le Volero Le Cannet, club doté d’une  budget 2x supérieur à celui de Terville Florange (1.400.000 €) et qui compte dans son effectif la bulgare Eva Yaneva, considerée par beaucoup, comme la meilleure joueuse du Monde.

Touchées par le Covid, Vicky Savard (récéptionneuse attaquante) et Ruta Staniulyté (centrale) ont été remplacées au pied levé par Manon Louessard et Alice Malvetti, toutes deux issues du centre de formation, dont la plupart des membres jouent en Nationale 2. Ajoutez à cela le remplacement de Polina Pitou (raison médicale) par Audrey Ridel, et l’appui d’Eval Del Moral seconde passeuse depuis le départ de Léna Chameaux le mois dernier, et vous avez une équipe où le Centre de Formation dirigé par Simon Garel est largement représenté.

Après avoir empoché logiquement les 2 premiers sets, les joueuses de Lorenzo Micelli ont été suprises par la qualité de jeu des Bleues, qui ont maitrisé de bout en bout le 3e set. Toujours en difficulté dans le 4e set, un tie-break d’anthologie était à portée des Bleues, pour rapporter à minima un point du déplacement. Malheureusement, ou logiquement, Le Cannet comptait sur plusieurs erreurs des Mosellannes, clôturant le match finalement en 4 sets.

Le score : 25-18 / 25-23 / 20-25 / 25-22

Le TFOC conserve la 4e du championnat grâce à la défaite du RC Cannes face à Mulhouse. Il va falloir confirmer samedi prochain face à Saint-Raphael ! Ce match s’annonce déjà capital pour continuer à rêver d’Europe…